Aussitôt informé de l’existence d’une liste de dépôt  des parrainages au Conseil constitutionnel, Malick Gakou s’est rendu sur les lieux pour déchirer cette liste. Ce qui lui a valu une arrestation.

 

Après sa libération, Gakou révèle une magouille au sein dudit Conseil car les dépôts des listes de parrainages devraient commencer dit-il,  « cette nuit à 00 heure ». Et à sa grande surprise, il y a déjà « une liste qui est entamée avec comme tête de liste le président de la République Macky Sall ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here