La décision de la CAF prise le 30 novembre 2018 de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun continue de faire l’objet de polémiques. A en croire l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, le président de la Confédération africaine de football a savamment manœuvré pour le retrait de la CAN au profit du Maroc.

 

 

« Le président de la CAF Ahmad est un pantin des marocains », a déclaré le sénégalais à l’émission Talents d’Afrique diffusée le 3 décembre sur Canal+. Pour Pape Diouf, la décision de la CAF est une « fumisterie » qui vise juste à servir les intérêts du royaume chérifien, dont la candidature semble certaine pour remplacer le Cameroun.

 

 

De l’avis de l’ancien patron de l’OM le pays des quintuples champions d’Afrique ne devrait pas être traité ainsi même s’il reconnait que le Cameroun aurait dû se doter d’infrastructures de sports de qualité depuis fort longtemps. « Un pays qui a produit Roger Milla, Samuel Eto’o, Patrick Mboma etc. », a-t-il rappelé.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here