Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a tranché. Plus d’un mois après le mondial russe, l’organe de régulation a émis des constations relatives au différend qui oppose la Rts et la Tfm sur les droits de diffusion des matchs de la Coupe du monde.

 

« A la suite de protestations publiques de la direction de la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise (RTS) déniant à la Télévision Futurs Médias (TFM) toute possibilité de retransmission de la Coupe du monde, arguant détenir l’exclusivité des droits de diffusion des matches de la  Compétition, le CNRA s’est autosaisi pour connaître du différend entre les deux éditeurs », explique le communiqué du Cnra reçu à Seneweb.

De l’exploitation des éléments émanant des éditeurs, audiovisuels, du ministère des Sports, d’Econet, de la Fifa, entre autres acteurs, le Cnra a conclu premièrement que : « La RTS était habilitée à revendiquer l’exclusivité de la retransmission par le canal de la Télévision numérique terrestre (TNT). Cependant, cette exclusivité ne s’étendait pas aux  modes de diffusion satellitaire, cryptée, internet, etc ».

Deuxième, relève le texte, « l’utilisation du canal de la TFM pour la diffusion sur la Télévision numérique Terrestre (TNT) des matchs de la Coupe du monde est la conséquence de violations de la réglementation par Econet, sa filiale Kwesé Free Sport (KFS), ANTV et la TFM ».

 

Par conséquent, constate le Cnra,« La société sud-africaine Econet, a violé son engagement avec la RTS, selon lequel seule sa chaîne  Kwesé Free Sport (KFS) sera diffusée, dans le cadre d’un contrat de transport conclu avec African TV Networks SAS (ANTV SAS) et que la TFM n’avait pas le droit de diffuser les matchs de la Compétition, puisqu’aucune convention ne la liait à Econet ou KFS ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here